Au sommet des choix des smart workers

La pandémie a fortement accélérée l’adoption massive de la smart/remote working qui, d’être un instrument d’émergence, devient une nouvelle approche au travail pour de nombreuses catégories de travailleurs.

L’attractivité des Alpes est forte pour les smart workers italiens et internationaux et donc ce phénomène sera une occasion de croissance, de frein au dépeuplement et de relance même pour les territoires plus cachés avec l’encouragement du long séjour et la promotion du deep tourism.

Avec l’ouverture de co-working/incubateurs dans les vallées désindustrialisées, en plus du smart working, il peut y avoir aussi un développement d’entreprise avec la naissance de startup et PME numériques, spécialisées pour l’économie alpine.

C’est certainement le moment (avec le soutien des fonds PNRR) d’organiser et de remplir d’infrastructures les territoires alpins de telle sorte que tous ceux qui peuvent travailler à distance et créer des entreprises numériques puissent le faire dans les vallées et les villages.